3 Grand Rue, 13013 Marseille
Disponible de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30
06 66 17 81 71
Christine Rogliano
Sophrologue à Marseille 12eme
 
3 Grand Rue, 13013 Marseille
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 66 17 81 71

Membre             de

Christine Rogliano
Sophrologue à Marseille 12eme

L'HOMME EST CE QU'IL CROIT

Nous avons souvent l'habitude de comprendre le mot croyance dans un sens religieux ou dogmatique ; il y aurait d'un côté des choses gravées dans le marbre, indiscutable. Puis par ailleurs des sujets soumis à la subjectivité sur lesquels chacun peut décider d'avoir un avis.

Nous proposons ici, une acceptation beaucoup plus large du mot croyance. En fait une croyance est comme un ordre inconscient que nous donnons à notre cerveau. Ainsi aussi arbitraire que puisse être cet ordre, notre cerveau va s'ingénier à lui obéir. Lorsqu'il s'agit d'une idée ou d'un avis, notre cerveau s'arrange pour trier la réalité de sorte que cette opinion devienne "vraie".
Nous sommes en réalité, et d'un point de vue cérébral une formidable machine à avoir raison.

Un des mécanisme de la dépression repose d'ailleurs sur ce genre de processus : statistiquement une personne dépressive ne vit pas plus d'évènements douloureux qu'une personne non dépressive ; toutefois le cerveau d'une personne en dépression a pris l'habitude de trier la réalité afin de n'en conserver que ce qui nourrit une de ses croyances les plus fortes.

Par exemple "je suis nulle" "le bonheur n'est pas pour moi" ou encore "je ne mérite pas d'être heureuse". La dépression ou un état de mal être s'installe alors et la personne a vraiment la sensation que tout ce qui lui arrive la renforce et la replonge dans son état état douloureux. Une personne plus positive va à l'inverse traiter la réalité dans un sens qui va renforcer son état et ses croyances positives.

Ces personnes ont une croyance en leur propre valeur et ont une conviction sur leur unicité ! ils sont amenés parfois à vivre les mêmes épreuves et échecs mais ont la faculté d'interpréter de manière positive les évènements , sous l'angle de leurs croyances.

Rien de ce qui nous arrive ne se produit par hasard, tout à une raison d'être.

Dès l'instant où nous adoptons volontairement cette croyance, nous nous efforçons de donner du sens à ce qui se passe, et continuons à travailler jusqu'à trouver un aspect utile à ce qui nous arrive.

La vie n'est alors plus vue comme une succession de hasards plus ou moins heureux, mais bien comme une aventure, un champs de possibilités se renouvelant à chaque instant et commandées par notre esprit inconscient.
 

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.